Les ventes de véhicules d’occasion entre particuliers, pourquoi ça marche ?

Avec l’essor des sites relatifs aux ventes de véhicules d’occasion entre particuliers, il est facile de trouver en ligne, des tarifs très attractifs. On peut y trouver des réductions allant de 5% à plus de 40% de remise sur certains modèles. Ce qui représente plusieurs milliers d’euro pour un modèle premium. Innovation et gain de temps sont les deux mots clés de l’acquisition d’un véhicule à distance. Pourtant, au-delà des sites de marchands professionnels, il est aussi de plus en plus facile d’acheter son véhicule d’occasion auprès d’un particulier.

Comment cela fonctionne-t-il ? Pourquoi est-ce une solution intéressante ? Quelles sont les astuces à connaître ? Nous nous sommes penchés sur le sujet pour vous.

Comment cela fonctionne ?

Depuis plusieurs années, les ventes de véhicules d’occasion entre particuliers, se sont généralisées. Que ce soit pour de l’électroménager, du mobilier ou encore – plus récemment – des véhicules d’occasion. Le principe est le même : si vous repérez un véhicule qui vous intéresse vous prenez contact avec le propriétaire et gérez directement la vente avec lui.

Pourquoi est-ce une solution intéressante ?

En particulier car les frais sont beaucoup moins élevés. Un concessionnaire ou un mandataire classique a de nombreuses dépenses à couvrir : ses locaux, les lieux de stockages de véhicules, son équipe de commerciaux… c’est pourquoi en réduisant les intermédiaires la vente en ligne est aujourd’hui une véritable alternative.

Quels sont les dangers ?

Des risques existent en effet lors des ventes de véhicules d’occasion entre particuliers, il faut se méfier de certains points : il est indispensable de demander un contrôle technique à jour ou une expertise. De plus, il est également prudent de se déplacer pour aller constater directement l’état de la voiture, au-delà de l’aspect purement mécanique du contrôle technique.

Ainsi, si vous cherchez davantage de conseils pour savoir comment choisir sa voiture d’occasion, nous vous conseillons de consulter notre article sur le sujet.

Evidemment, pour éviter les arnaques nous vous conseillons de ne jamais payer à l’avance mais d’utiliser des méthodes traditionnelles fiables comme le chèque de banque.

Notre astuce pour faciliter vos démarches :

Le site de Kyump.com permet de mettre en relation des particuliers en vue de réaliser une vente d’automobile. Voiture de collection, édition limitée, voiture de luxe voire étrangères, ce site propose un panel de véhicules en tous genres, à tous les prix. Avant même que la voiture soit achetée on-line, celle-ci est inspectée et vérifiée pour qu’elle soit vendue et utilisée le plus rapidement possible. Cette inspection réduit grandement les risques de mauvaises surprises.

  • Les prix chez Kyump :

Les prix proposés par Kyump sont nettement moins chers quant aux différents mandataires. Ces derniers sont fixés à l’aide d’un algorithme mis en place par la société. Cette plateforme est une bonne alternative : leur commission est la plus faible, s’élevant aux alentours de 5%.

Par conséquent, en se posant comme intermédiaire, Kyump facilite la transaction et la sécurise, vous assurant ainsi d’éviter les arnaques.

Et pour récupérer mon véhicule ?

Tout d’abord, en quelques clics sur Internet, vous dénichez sur le site Kyump votre coup de cœur. Achetée chez un particulier, votre nouvelle voiture d’occasion est située à plus de 500km mais impossible pour vous d’aller la chercher. A l’aide du comparateur de solutions de transports Expedicar, faites rapatrier votre voiture jusqu’à chez vous. Enfin, très rapidement, sélectionnez parmi trois solutions, le rapatriement adéquate pour vous.

En définitive, solution économique à moins de 100€ dans toute la France, solutions premium avec des convoyeurs professionnels ou les meilleurs transporteurs de France, vous trouverez la solution adaptée à votre budget et vos délais.

Les prix, chez Expedicar, sont sélectionnés pour satisfaire au mieux les demandes de chacun sous un délai de 1 à 15 jours.

 

Comment choisir sa voiture d’occasion ?

L’achat de véhicules d’occasion est toujours une excellente option pour le conducteur soucieux de son budget. Quelles que soient vos raisons, une recherche efficace d’une voiture d’occasion de bonne qualité n’a rien à voir avec la chance, mais plutôt avec une grande attention à certains détails et aussi quelques compétences d’observation. Comprendre comment bien choisir une voiture d’occasion vous fera économiser des réparations mais aussi du temps précieux ! Voici un petit guide pour vous accompagner dans votre recherche.

 

Prenez du temps pour faire vos recherches

Assurez-vous de rechercher des modèles de voiture qui ont déjà prouvé leur fiabilité sur la route. Consultez les forums de voitures sur Internet, les critiques de véhicules et d’autres sites. Faites des recherches de base et essayez d’imaginer les cas d’usages de votre futur véhicule. Avez-vous besoin d’un véhicule pour transporter des objets encombrants ? Pour transporter les enfants ? Pour aller en ville ? Pour faire des balades le week-end ? Ce genre de questions vous aidera à bien choisir une voiture d’occasion.

Souvent, vous rencontrerez des problèmes spécifiques à chaque véhicule et des faiblesses lorsque vous essayez de nouvelles voitures, alors prenez note et portez une attention particulière à ces éléments lorsque vous faites votre inspection. C’est aussi un bon moment pour faire des recherches sur la valeur de revente de la voiture sur le marché.

Enfin, pour accélérer vos recherches et maximiser la qualité des annonces, nous vous conseillons d’utiliser la référence du secteur, l’Argus. L’Argus est probablement la plus grande plate-forme de revente de voitures d’occasions sur le net. Vous y trouverez un large choix mais également des conseils pour l’achat et l’entretien de votre véhicule et toute l’actualité de l’automobile en France et dans le monde. L’idéal pour vous aider à choisir une voiture d’occasion.

 

Comment faire une inspection détaillée ?

 Inspecter une voiture d’occasion est extrêmement important, et plus vous êtes complet, mieux c’est. Faites l’inspection en plein jour, et faites-le par temps sec. La voiture devrait également être sur une surface plane et ne devrait pas avoir été conduite au moins une heure avant que vous fassiez l’inspection.

Bien choisir sa voiture d'occasion ça se prépare !
Préparez votre checklist

L’usure extérieure :

Commençons par l’extérieur. Il est normal que l’extérieur d’une voiture présente quelques imperfections mineures, puisque c’est la partie qui absorbe tout, qu’il s’agisse du mauvais temps, du soleil ou même des conducteurs indisciplinés. Recherchez soigneusement les bosses, les égratignures ou la rouille sur le corps de la voiture. L’état de la peinture doit être uniforme sur chaque panneau de carrosserie. Les signes d’ondulation indiquent que des travaux de peinture ont été effectués. Certaines bosses peuvent avoir été réparées avec un produit de remplissage, astuce : un aimant ne collera pas sur une zone réparée par un produit de remplissage !

 

Vous pouvez également vérifier si la voiture a souvent été utilisée en soulevant et en lâchant doucement chaque porte, en particulier la porte du conducteur. Les portes qui semblent lâches sur leurs charnières indiquent une utilisation dure ou longue. Cela va de même pour les larmes de joint en caoutchouc ou les pourritures sur les portes de voiture. Si vous trouvez les deux, alors vous êtes sûr que la voiture a été beaucoup utilisée.

Vérifiez les vitres, le pare-brise et les glaces de rétroviseurs. Notamment les fissures ou les zones bosselées. Les petites entailles et les petites fissures sur les fenêtres ne sont pas un sujet de préoccupation, bien que vous puissiez l’utiliser comme point de négociation pour réduire le prix du véhicule. Cependant, les fissures dans le pare-brise s’aggraveront au fil du temps, ce qui pourrait devenir un problème potentiel pour vous à long terme.

Attention à l'usure extérieure du véhicule
Que pensez-vous de l’usure extérieure ?

Jetons un œil au moteur :

Le moteur est le cœur d’un véhicule, il doit donc toujours être en bon état. Pas de fuite d’huile ? Pas de batterie corrodée ? Pas de fils flexibles et lâches ? Vérifiez aussi l’huile moteur.  L’huile moteur est normalement brune ou noire sans petites particules ou résidus. Les couleurs miel montrent que l’huile a été récemment changé.

Le liquide de transmission ne devrait pas avoir d’odeur de « brûlé », et il devrait avoir une couleur rosée, pas marron. Quant aux liquides de refroidissement, ils devraient avoir une couleur verdâtre ou orange, pas rouillée ou laiteuse. Si le radiateur montre des taches verdâtres, c’est un signe de possibles fuites.

 

Les autres éléments mécaniques :

Commençons par les suspensions. Vérifiez que la voiture est au niveau et faites rebondir chaque angle pour voir si les amortisseurs fonctionnent correctement. La voiture devrait faire un seul rebond seulement, et si elle continue à monter et descendre, alors la voiture a des problèmes de suspension.

Jetez ensuite un œil aux ampoules et aux réflecteurs pour vous assurer qu’ils ne sont pas fissurés ou manquants. Demandez à un ami de confirmer si toutes les lumières fonctionnent correctement. Quant aux pneus, l’usure doit correspondre, si elle est sévère sur les roues motrices, c’est un mauvais signe.

N’oubliez pas les systèmes d’échappement. Faites courir vos doigts dans l’échappement, et si vous voyez un film de crasse grasse, alors c’est un gros problème. Un autre mauvais signe est la vapeur blanche (ne le faites pas quand le climat est froid) qui sort de l’échappement une fois que vous allumez la voiture.

 

Et l’habitacle ?

Bien entendu, l’intérieur d’une voiture doit être extrêmement propre, car c’est là que vous passerez le plus de temps. Vérifiez l’odeur de la voiture dès que vous ouvrez la porte. Est-ce que vous sentez une odeur de moisi ? Si oui, il y a une fuite d’eau quelque part. Recherchez des endroits humides pour trouver la source de la fuite. Gardez à l’esprit qu’il est difficile de se débarrasser de l’odeur dans la cabine, et vous pourriez accumuler des dépenses dans le processus. Assurez-vous d’essayer tous les sièges à l’intérieur de la voiture. Vérifiez notamment les déchirures. N’oubliez pas d’essayer les ceintures de sécurité et les réglages du siège, juste pour être sûr qu’ils fonctionnent et n’ont pas besoin de réparations.

Quant aux pédales, les voitures qui n’ont pas beaucoup roulé ne montrent pas beaucoup d’usure sur les freins. Si vous voyez que le caoutchouc est usé, il y a de fortes chances que la voiture ait été beaucoup utilisée.

Aussi, lorsque vous faites une inspection pour une voiture d’occasion, ne négligez pas la vérification des boutons de contrôle pour voir s’ils fonctionnent correctement. Allumez le contact sans démarrer le moteur, et voyez si tous les voyants d’alerte sont bien là pendant quelques secondes. Essayez tous les leviers, boutons et commutateurs pour voir s’ils fonctionnent tous correctement.

 

Dernières petites vérifications :

Pour finir, allumez le système son et écoutez la réception de la radio. Découvrez toutes les commandes à cet endroit et écoutez de la musique avec les lecteurs CD, MP3 et iPod. Testez également les connexions Bluetooth et Wi-Fi de la voiture (si la voiture en a).

Enfin, le toit peut facilement montrer des signes d’humidité ou des affaissements. Cependant, une préoccupation majeure serait des fuites d’eau, car cela signifie qu’il y a un trou quelque part. Si la voiture est équipée d’un toit ouvrant, vérifiez si ce dernier s’ouvre et se ferme correctement.

Autovisual, quand l’occasion devient facile

Nous vous parlons souvent depuis peu d’achat de véhicule sur internet ! Pourtant beaucoup de français préfèrent encore des canaux plus traditionnels, c’est pourquoi nous nous sommes penchés sur la question et nous avons remarqué qu’il n’est pas toujours facile de s’y retrouver à travers toutes les offres qui existent. Ce même constat a été fait par Antoine Piombino et Laurent Debricon, les deux co-fondateurs d’Autovisual que nous vous présentons aujourd’hui !

 

Le concept

Créé en 2015, Autovisual a pour but de vous simplifier vos recherches automobiles en vous permettant de comparer d’un coup d’œil toutes les offres disponibles sur Internet.

En effet lors d’un achat d’un véhicule d’occasion, nous pouvons passer des heures à rechercher le véhicule correspondant à nos critères. De la même manière, lorsqu’on cherche à vendre son véhicule, on peut facilement passer des heures à chercher le meilleur prix de vente.

Avec Autovisual, plus besoin ! Apportant une expertise, un gain de temps ainsi qu’une facilité de recherche, Autovisual peut répondre à toutes vos questions.

 

Mais comment me diriez-vous ?

Afin de vous proposer un véhicule d’occasion au meilleur prix, Autovisual a mis en place un algorithme permettant de rechercher, classer et de coter quotidiennement les véhicules d’occasion. Cet algorithme prend en compte l’ancienneté, le kilométrage, la cylindrée du véhicule afin de déterminer sa valeur sur le marché.

Auto Visual permet alors de comparer les véhicules en fonction de la cote et non en fonction du prix. Selon la cote vous pouvez voir si le véhicule qui vous intéresse est bel et bien une bonne affaire. Votre recherche en est grandement facilitée, fini le casse-tête à comparer des véhicules difficilement comparables car ils n’ont pas les mêmes options.

Mieux encore, Autovisual agrège des millions d’annonces, via Le Bon Coin ou encore la Centrale et vous permet en un clin d’œil de voir quels véhicules vous intéressent. Si votre budget est précis, vous pouvez également lancer une recherche par prix !

Comment trouver votre voiture de rêve ?

Comment ça marche ?

C’est très simple, il vous suffit de vous rendre sur le site d’Autovisual. Une fois sur la page « voiture d’occasion » vous pouvez rechercher un véhicule. Ensuite vous êtes redirigé vers une page où toutes les offres correspondant à votre recherche sont présentes. Celles-ci sont classées en fonction d’un indicateur de bonne affaire.

Enfin pour ceux qui souhaitent vendre leur véhicule selon sa valeur sur le marché actuel, vous pouvez vous rendre sur la page cote gratuite. Vous pouvez estimer votre véhicule gratuitement et sans inscription.

 

Le véhicule ne se trouve pas à proximité de mon domicile, quelles sont les solutions proposées ?

Si vous ne pouvez pas vous déplacer, vous pouvez faire appel aux services d’Expedicar pour vous faire livrer votre véhicule à domicile ! Ce service est effectué par un chauffeur professionnel qui conduit votre véhicule du lieu d’acquisition à chez vous. Et si vous ne souhaitez pas que votre nouvelle voiture soit conduite, il existe également la solution du transport par camion. Avec cette solution aucun kilomètre supplémentaire au compteur !

 

Si vous êtes toujours à la recherche d’un véhicule d’occasion, ne cherchez pas trop loin, allez directement sur le site d’Autovisual. Autovisual est bien plus qu’un comparateur, il révolutionne le marché des véhicules d’occasion !

Voyez-y plus clair dans votre recherche !

 

 

 

 

 

Acheter sa voiture en ligne, pourquoi c’est une bonne idée

Vous êtes à la recherche d’un nouveau bolide qui pourrait vous accompagner sur les routes de la France. Vous avez déjà visité quelques garages, vous avez vu des occasions chez des amis de la famille et vous comptez bien vous rendre sur quelques salons de l’automobile pour voir un peu ce qu’on y propose. Cependant, c’est toujours le même problème : l’offre des voitures d’occasion est plutôt limitée. Quoi de plus frustrant que de faire une cinquantaine de kilomètres pour arriver dans un garage qui ne vous proposera que 3 modèles, beaucoup trop chers et ne correspondant pas vraiment à vos critères ? Si vous décidez de continuer avec cette méthode, vous devrez faire des sacrifices. En effet, vous ne trouverez jamais la voiture qui correspond à tous vos critères. Et si vous modernisiez un peu votre approche ? Acheter sa voiture en ligne n’est pas quelque chose de si nouveau et il faut dire que le canal “online” est en passe de devenir le préféré des Français lorsqu’il s’agit d’acquérir un nouveau véhicule, neuf ou d’occasion.

C’est pourquoi dans cet article, on vous donne 3 bonnes raisons d’acheter votre voiture en ligne.

Acheter sa voiture en ligne
Acheter sa voiture en ligne c’est aujourd’hui facile !

Vous n’êtes pas obligé d’aller chercher votre voiture là où elle se trouve : demandez à la faire livrer dans un point de livraison (ou à la maison) !

Acheter sa voiture en ligne ? “Je ne veux pas aller la chercher à l’autre bout de la France” vous a répondu votre vieux père.

En effet, lorsque vous recherchez un véhicule en ligne, vous scannez tous les garages de la région que vous avez sélectionnée. Et il se peut que le véhicule d’occasion qui fera chavirer votre cœur soit situé a des centaines de kilomètres de votre domicile. Et alors?  Des sites comme Zanzicar vous proposent des livraisons sous 10 jours à la maison ou en point de retrait. Elle est pas belle la vie ?

Vous avez accès à une offre illimitée de voitures ! Les plus difficiles d’entre vous trouveront sûrement chaussure à leur pied !

Avant, vous n’aviez accès qu’au garage du concessionnaire du coin, aujourd’hui le stock est presque infini ! Vous pouvez donc vous montrer beaucoup pus exigeant dans vos critères. En décidant d’acheter votre voiture en ligne, vous vous affranchissez de toutes les limites du monde physique. Le nombre de véhicules qui vous est proposé a été multiplié par 10 et vous avez donc beaucoup plus de chances de trouver une voiture qui vous conviendra vraiment !

Les transactions sont sécurisées et il existe même des assurances !

 Oui, beaucoup de sites webs proposent des systèmes de paiement sécurisés. Ainsi, vous n’avez plus à craindre de vous faire avoir par le vendeur. Acheter une nouvelle voiture est une grande source de questionnements et d’incertitudes, c’est beaucoup mieux lorsque la plateforme peut se porter garante du véhicule, de son état et du mode de paiement !         

Votre voiture livrée en toute tranquillité

 

Vous avez trouvé la perle en ligne ? Qu’allez-vous faire de votre voiture actuelle ? Sachez que vous pouvez utiliser la même méthode et décider de revendre votre voiture en ligne. On vous conseille le site Youpicar, qui rachète votre voiture en 24h et s’occupe de tout : évaluation gratuite en ligne, inspection du véhicule personnalisée, paiement sécurisé et même la récupération de votre voiture à domicile !

Louer une voiture en leasing : comment ça marche ?

couple qui sert la main à un bailleur de leasing voiture

Le leasing, également appelé location avec option d’achat ou crédit bail consiste en une location de voiture sur une période de 2 à 5 ans, avec la possibilité de racheter le véhicule au terme du contrat, et à un prix fixé dès la signature de celui-ci.

Le leasing est très pratiqué par les entreprises pour la gestion de leur flotte automobile. Cependant, de plus en plus de particuliers plébiscitent en France cette alternative plutôt que le crédit auto classique. Attention toutefois, le leasing reste un crédit à la consommation ET une location de voiture, il convient donc de bien se renseigner avant de s’engager.

Le leasing auto : une location de voiture sur le long terme

Dans les faits, le consommateur commande la voiture qu’il souhaite louer à un concessionnaire ou directement à un constructeur automobile.
Par un système de partenariat, c’est un organisme financier qui va acheter le véhicule puis se rembourser grâce aux loyers mensuels versés par le locataire. C’est donc avec l’établissement financier que le contrat de location avec option d’achat sera signé.

Quel budget compter pour un contrat de leasing ?

Le montant des mensualités est déterminé par : le prix de la voiture neuve, le nombre de kilomètres autorisés par an et l’apport financier initial.

À la signature du contrat, l’apport initial sert souvent à financer le dépôt de garantie. Ce dépôt représente en général le montant de l’option d’achat et ne peut excéder 15% de la valeur du véhicule neuf.

Le montant des loyers n’est pas forcément fixe, il peut être dégressif ou progressif et tient compte de la dépréciation du véhicule.
Il est important de vérifier avec le bailleur les garanties et services compris dans le contrat de location :

  • l’assurance est parfois comprise, dans ce cas, il est conseillé de vérifier que celle-ci inclut la responsabilité civile des conducteurs, indispensable en cas d’accident et de dommages causés sur des tiers
  • l’entretien du véhicule est le plus souvent à la charge du locataire
  • une assistance en cas de panne et un remorquage si besoin de rapatrier le véhicule

Par exemple, pour un contrat de leasing sur un modèle Renault Captur DCI 90 Energy avec les modalités suivantes :
– durée de location 60 mois
– 15000 kilomètres autorisés par an
– apport initial de 2000€

… il faut compter une mensualité d’environ 220€ avec une option d’achat à 8200€, pour un coût total sans assurances de 23100€.

Attention toutefois, en cas de non versement des loyers, le bailleur peut résilier le contrat ou demander des indemnités.

Et à la fin du contrat de LOA ?

Lorsque le contrat de location arrive à échéance, le particulier a ainsi deux possibilités :

  • acheter la voiture qu’il louait jusque là pour en devenir propriétaire
  • restituer le véhicule et éventuellement souscrire à un nouveau contrat de leasing sur une nouvelle voiture

Dans le premier cas, il verse le montant de l’option d’achat initialement prévu en déduisant le dépôt de garantie déjà versé.

Dans le second cas, le bailleur restitue le dépôt de garantie au locataire. À noter que le bailleur peut retenir des frais pour dépassement kilométrique ou si le véhicule n’est pas rendu dans un état jugé satisfaisant.

Acheter une voiture de collaborateur : bon ou mauvais plan ?

Quand vient le moment tant attendu de s’offrir une nouvelle voiture, c’est toujours le même dilemme : on voudrait à la fois acheter une voiture presque neuve, et la payer le moins cher possible.
Et si acheter une voiture de collaborateur était la solution ? Décryptage.

Mais au fait… qu’appelle-t-on un véhicule de collaborateur ?

Lorsqu’une personne travaille pour un constructeur automobile, elle peut acheter un véhicule neuf à sa sortie de l’usine en bénéficiant d’un tarif préférentiel réservé aux salariés.

Le collaborateur peut donc acheter une voiture neuve à prix réduit, et la revendre plus tard en réalisant une petite marge. Bien sûr, les constructeurs imposent des conditions : le collaborateur ne peut revendre le véhicule qu’après une période de 4 à 6 mois (selon le constructeur) et 1000km affichés au compteur.

Les remises vont généralement de 5% à 30%, selon le modèle du véhicule et sa récence (plus le modèle est récent et se vend bien, moins la réduction est importante).
Le particulier qui souhaite acheter un véhicule de collaborateur peut donc espérer une remise de 15% à 25% par rapport au prix du neuf.

Bon à savoir : Les collaborateurs peuvent renouveler l’opération jusqu’à 6 fois par an, réalisant parfois de belles plus-values ! Certains stockent même le véhicule au garage pour que la décote soit la plus faible possible.

Acheter une voiture de collaborateur, un vrai bon plan ?

Oui, un vrai bon plan, et voici une liste non exhaustive des avantages de l’achat de véhicule à un collaborateur :

  • c’est une première main, et la traçabilité du véhicule est facilement accessible
  • les véhicules sont récents, et bien souvent encore sous garantie
  • les voitures ont été soigneusement entretenues, puisqu’elles sont la plupart du temps achetées en vue d’être rapidement revendues
  • les prix sont compétitifs, puisqu’il s’agit ni plus ni moins d’un véhicule neuf à un prix d’occasion
  • le kilométrage faible

Où acheter un véhicule de collaborateur ?

La première option : les sites dédiés des constructeurs automobiles

Certains sites organisent également une vente physique, sorte de « foire aux véhicules de salariés », comme le fait par exemple PSA sur son site de Rennes.

La deuxième option : les sites spécialisés dans la vente de véhicules de collaborateurs

Ils mettent en relation les collaborateurs qui souhaitent vendre une voiture avec les personnes qui souhaitent acheter.

C’est le cas par exemple de Voiture Collaborateur qui propose plusieurs catégories de voitures : selon leur disponibilité, la marque du véhicule etc. La recherche s’effectue comme sur un site classique d’annonces de voitures d’occasion.

Bon à savoir : certains sites proposent la création d’alerte, si le véhicule que vous recherchez n’est pas encore mis en vente par un collaborateur. Cela vous permet d’être prévenu lorsque c’est le cas.

Si toutefois vous êtes prêt à acheter une voiture de collaborateur loin de chez vous, n’hésitez pas, il sera toujours possible de faire appel à une société de transport de voiture pour la livrer à votre domicile.

Pourquoi acheter une voiture d’occasion loin de chez soi peut être une bonne idée

Le premier réflexe lorsqu’on cherche à acheter une voiture d’occasion est de faire une sélection en fonction du lieu où la voiture est à vendre : aux environs de votre ville, votre département, voire votre région. C’est dommage, vous ratez sûrement les meilleures occasions !

Un plus grand choix, et des véhicules moins chers

D’abord, de manière assez évidente, plus vous élargissez la zone de recherche, plus le nombre d’annonces disponibles sera grand. Plus facile alors de trouver chaussure à son pied ! Surtout que vous êtes 73% à avoir une idée précise du véhicule convoité au début de votre recherche.
D’autre part, il arrive très régulièrement que le prix moyen de la voiture d’occasion que vous recherchez soit plus bas dans une autre région que la vôtre. Besançon, Limoges et Nantes afficheraient ainsi le prix moyen le plus bas pour l’achat d’un véhicule d’occasion.

Les principales précautions à prendre

Acheter un véhicule d’occasion à des centaines de kilomètres de chez soi peut faire peur, et c’est normal. Acheter une voiture est une décision importante, il ne faut pas se rater !
Pour faire les choses dans les règles de l’art, assurez vous de poser les bonnes questions :

  • quel est l’état de l’embrayage ? des freins ? des pneus ?
  • le véhicule a-t-il déjà été accidenté ? le moteur changé ?
  • la carrosserie est-elle impeccable ? si non, dans quel état (rayures, bosses etc.) ?
  • s’agit-il d’une première main ?
  • y a-t-il des frais à prévoir (une pièce à changer, une petite réparation à faire..) ?

Et de rassembler les documents importants :

  • demander une copie du dernier contrôle technique
  • demander une copie des factures et du carnet d’entretien
  • demander une copie de la carte grise, si vous êtes vraiment méfiant et que vous voulez vérifier l’authenticité des documents pré-cités, ainsi que le kilométrage

Dernier conseil : si vous en avez la possibilité, il est toujours préférable d’aller vérifier l’état du véhicule en étant accompagné(e). Cela vous permettra d’ausculter la voiture sous tous ses angles et de ne rien laisser échapper à votre regard attentif.

Si vous achetez une voiture d’occasion à un pro

Souvent, les vendeurs professionnels ont une réputation, ils ont déjà vendu des véhicules. Une petite recherche sur internet ne mange pas de pain, et s’il y a déjà eu des clients mécontents avant vous, ils auront probablement pris la peine de se plaindre sur la toile.
Vous pouvez également vérifier le numéro de SIRET, pour voir depuis quand la société a été créée et s’il ne s’agit pas d’une fausse annonce.
Assurez-vous de négocier le prix à l’avance, par téléphone par exemple. Il vous sera beaucoup plus difficile de le faire une fois sur place, surtout si vous avez précisé venir de loin (ceci est également valable pour un achat à un particulier).

Bon à savoir : attention au contrat de vente ! Il arrive que certains pros stipulent dans le contrat que les réparations effectuées dans le cadre de la garantie ne pourront être réalisées que chez eux, ce qui est problématique si vous êtes à des centaines de kilomètres !

Si vous ne pouvez (ou ne voulez) pas faire le déplacement

Vous allez avoir deux problématiques : vérifier l’état du véhicule, et faire transporter la voiture jusqu’à votre domicile.

Bonne nouvelle ! Il existe des solutions à vos deux problèmes (qui n’en sont plus, du coup).

Vous pouvez recourir à un professionnel pour expertiser le véhicule d’occasion à votre place. Plusieurs formules, qui pourront vous coûter entre 70€ et 250€ selon la finesse d’expertise que vous souhaitez (aspects administratifs, vérification de l’état du véhicule à l’arrêt, essai dynamique, voire même une garantie supplémentaire de quelques mois).

L’état du véhicule est conforme à vos attentes ? Il ne vous reste plus qu’à réserver un transport de voiture pour la faire livrer à votre domicile. Cela pourra vous coûter de 100€ à 800€ selon la prestation (chauffeur particulier, transport par camion ou convoyeur professionnel).

Faire immatriculer une voiture d’occasion : comment ça se passe ?

Ça y est, vous avez sauté le pas, bravé tous les dangers et évité avec brio toutes les arnaques de l’achat de voiture d’occasion : vous avez changé de voiture et opté pour la voiture d’occasion. Il est temps de la faire immatriculer, mais comment ça se passe ? Que devez-vous faire ? Comment, et dans quels délais ?

Combien de temps a-t-on pour faire immatriculer sa nouvelle voiture ?

Vous avez officiellement 30 jours après l’achat du véhicule d’occasion pour avoir votre nouveau certificat d’immatriculation (l’appellation « carte grise » ayant officiellement été remplacée) en règle. Par « date d’achat » on entend bien sûr la date de cession indiquée sur la carte grise par l’ancien propriétaire.
Passé ce délai, si lors d’un contrôle de police le document vous fait défaut, vous encourez une amende forfaitaire de 135€.

Comment effectuer vos démarches ?

Pour obtenir la nouvelle carte grise de votre voiture d’occasion, plusieurs solutions s’offrent à vous.

  • la plus classique : vous déplacer vous-même à la préfecture ou à la sous-préfecture
  • donner procuration à une personne de votre entourage, qui se rendra à la préfecture pour vous
  • Mandater un professionnel de l’automobile pour qu’il s’en occupe
  • faire votre demande de certificat d’immatriculation par courrier adressé à la préfecture ou sous-préfecture
  • faire vos démarches par internet

Bon à savoir : si vous effectuez vos démarches par courrier, veillez à bien compléter et conserver le coupon détachable de la carte grise, c’est ce document que vous devrez présenter en cas de contrôle des papiers du véhicule tant que vous n’aurez pas reçu votre nouveau certificat d’immatriculation.

Quels documents sont à fournir ?

  • la carte grise barrée par l’ancien propriétaire avec une mention « vendu le XXXXX » mentionnant la date et l’heure de la cession du véhicule
  • un justificatif d’identité pour chacun des co-titulaires du certificat (sont considérés comme justificatifs d’identité : carte nationale d’identité, passeport, permis de conduire..). Par chacun des co-titulaires, on entend chacun des noms que vous voulez faire apparaître sur la carte grise.
  • un justificatif de domicile au nom et à l’adresse qui figureront sur le certificat d’immatriculation
  • le justificatif du dernier contrôle technique si le véhicule a été mis en circulation il y a plus de 4 ans
  • les formulaires dûment remplis : la demande de certificat d’immatriculation d’un véhicule et la déclaration de cession du véhicule

Si vous faites votre demande directement à la préfecture, un certificat provisoire vous sera donné. Par ailleurs, n’oubliez pas d’y aller avec des photocopies des originaux de vos justificatifs.

Comment financer l’achat de sa nouvelle voiture

Les constructeurs automobiles rivalisent tous d’ingéniosité pour vous proposer de nouveaux modèles toujours plus performants. Mais parfois, le prix à l’achat peut être tellement élevé qu’il est impossible de faire l’acquisition d’un nouveau véhicule sans un énorme sacrifice. Heureusement, il existe des solutions pour trouver le financement nécessaire afin d’acheter une nouvelle voiture.

Pour bien commencer : trouver le bon modèle de véhicule

Désormais on peut le dire, il existe des milliers de modèles de voiture, et chacune est différente dans sa conception, son design et sa puissance.

Pourtant il faut bien souvent se limiter au choix d’un seul et unique véhicule, aussi bien à cause du prix d’achat que du coût de l’entretien (essence, assurance, réparation, transport de voiture…). De ce fait, bien choisir son véhicule devient presque une obligation afin de ne pas être déçu après coup et embarrassé d’un véhicule mal adapté.

Si vous avez un peu de mal à vous décider, essayez de procéder par élimination : d’abord une marque, ensuite la capacité (2 places, 5 places, …), la puissance ou encore le type de motorisation (essence, diesel, hybride, …). Ces premiers choix peuvent vous permettre de limiter votre choix à une dizaine de modèles et également de connaitre une fourchette de prix pour cet achat.

Neuve ou d’occasion ?

Acheter une voiture neuve peut être très séduisant sur le papier, aussi bien sur la fiabilité que son état irréprochable. Mais cela a un prix, et une voiture neuve se paye souvent au prix fort.

Le choix d’une voiture d’occasion peut être judicieux, mais pour dénicher la bonne affaire il vous faudra être patient et réactif si elle se présente.
Soyez prudent vis-à-vis des arnaques lors de l’achat d’une voiture d’occasion, et ne vous laissez pas avoir par des annonces un peu trop alléchantes. Au cas où vous préférez l’acheter auprès d’un professionnel, celui-ci peut très bien vous proposer des véhicules en très bon état de seconde main et à un prix très correct. Mais comme pour une voiture neuve, si le prix est trop élevé, il vous reste d’autres possibilités pour obtenir le financement de votre véhicule.

Trouver un financement pour acheter sa nouvelle voiture

Financer l’achat de sa nouvelle voiture est souvent un casse-tête. Pourtant des solutions existent, que ce soit par le biais d’un crédit automobile, ou encore d’une LOA (location avec option d’achat).

Certains concessionnaires peuvent même vous proposer directement une offre de crédit auto adaptée à votre situation, mais soyez attentif aux conditions proposées dans le contrat.
Si vous cherchez plutôt à acheter une voiture d’occasion, le plus simple restera de faire une demande de crédit à titre personnel.

Depuis une petite dizaine d’années, un nouveau concept de « prêt entre particuliers » a fait son apparition, bien aidé par les nouvelles technologies comme internet pour sécuriser la relation entre les emprunteurs et les prêteurs. En France le pionnier en la matière est Prêt d’Union, qui depuis 2011 propose une offre adaptée aux ménages français pour le financement de leurs différents projets.

Prêt d'union propose aux particuliers de financer leurs achats automobile grâce à l'épargne d'autres particuliers
Prêt d’union propose aux particuliers de financer leurs achats automobile grâce à l’épargne d’autres particuliers

Concernant un projet d’achat d’un véhicule, il est justement possible de faire une simulation de crédit pour l’achat d’une voiture, et ce directement en ligne. L’intérêt principal de cette solution est qu’il est possible d’obtenir rapidement une réponse de principe à cette demande.
Le second point intéressant tient au fait que Prêt d’Union est uniquement disponible en ligne, et qu’il n’y donc aucune d’agence physique à entretenir (comme une banque), les coûts de fonctionnement sont donc plus faibles. De ce fait les taux d’intérêt sont en général moins élevés que ceux proposés par une banque classique.

Mandataire auto : qu’est-ce que c’est ? Est-ce que ça vaut le coup ?

Acheter une nouvelle voiture n’est pas une mince affaire. On voudrait à la fois la qualité et les prix bas : difficile à trouver lorsque l’on fait ses recherches seul.
Heureusement, il existe ce que l’on appelle des mandataires automobiles, dont le rôle est de vous accompagner dans votre achat et de négocier pour vous les meilleurs tarifs.

Mandataire auto : c’est quoi exactement ?

Un mandataire auto, c’est un intermédiaire entre le particulier qui souhaite acheter une voiture, et les acteurs qui ont des voitures à vendre :

  • constructeurs
  • concessionnaires
  • distributeurs

Le mandataire agit donc au nom du particulier, il cherche une voiture qui correspond aux critères recherchés et négocie les tarifs.
Le mandataire auto a souvent recours à l’importation pour obtenir les prix les plus bas. En effet, il étend ses recherches aux pays membres de la Communauté Européenne puisque les prix de vente pratiqués par les constructeurs automobiles sont souvent adaptés au niveau de vie local.
Grâce à l’importation, votre mandataire peut vous faire économiser jusqu’à -30% sur l’achat d’un véhicule, il s’agit le plus souvent de stocks d’invendus.

Le contrat qui vous lie au mandataire auto

Le particulier et le mandataire sont liés par un contrat écrit. Il s’engage ainsi à :

  • chercher et trouver un véhicule correspondant à vos critères de recherche
  • régler les formalités administratives (douanes etc.)
  • acheminer le véhicule jusqu’à son garage ou faire transporter la voiture à votre domicile

En général, ce contrat se décompose en deux parties, qui sont en fait les deux étapes du mandat :

  1. la recherche : le mandataire peut ainsi commencer ses recherches et en transmettre les résultats à son client.
  2. l’achat : le mandataire rédige ainsi une proposition écrite qui doit comprendre toutes les informations relatives au véhicule (carburant, puissance fiscale etc.) mais aussi le coût de l’acquisition (le prix, la TVA, la commission du mandataire).

Ce que ça coûte

Concrètement, le mandataire automobile achète le véhicule auprès du concessionnaire/distributeur puis le revend au particulier. C’est ce qui le distingue du courtier, qui lui ne fait que mettre en relation l’acheteur et le vendeur.

En moyenne, le mandataire prend une commission d’environ 10% du prix d’achat du véhicule. Une certaine somme certes, mais qui peut s’avérer rentable si votre mandataire parvient à vous trouver un véhicule à un tarif très avantageux.