Les meilleurs road trips en France

Vignobles, montagnes, plages et falaises … l’Hexagone regorge de beautés naturelles. Montez à bord de votre voiture et partez en balade pour admirer les merveilles du patrimoine français ! Voici notre sélection des meilleurs road trips en France.

Baladez vous le long de la côte d’azur et découvrez le sud de la France

En deuxième position de nos meilleurs road trips en France, voici le Grand Sud. Tout commence à Montpellier et se termine du côté de Nice, juste avant la frontière italienne. Il y a en réalité deux routes possibles : une qui passe à travers la Provence, en descendant vers la côte; une autre qui vous fait longer la côté pendant tout le long du trajet. Peu importe votre choix, la route reste assez spectaculaire.

Au cours de ce road-trip spectaculaire, vous aurez la possibilité de vous arrêter dans de nombreux endroits. Vous trouverez facilement des hôtels et des chambres d’hôtes dans les villes d’Arles et de Marseille.

Il y a également de nombreuses étapes à ne pas louper. Par exemple Aigues-Mortes,  un magnifique village fortifié sur la mer, parfait pour le déjeuner. De plus, il faut savoir que la route qui va de Montpellier à Arles passe par la Camargue. Notez qu’il y a de grands vignobles le long de cette route, qui traverse les zones humides et marécageuses protégées de Camargue. Avec un peu de chance, vous pourrez probablement également apercevoir les célèbres chevaux blancs sauvages de la région.

Sur la route qui va d’Arles à Marseille, vous pouvez vous rendre à Aix-en-Provence pour la journée (visitez donc le musée dédiée à Paul Cézanne), ou rester sur la côte et passer la journée à la plage avant d’arriver à Marseille.

Enfin, juste à l’est de Marseille se trouve Cassis, qui abrite sa liqueur homonyme. Cassis est une belle petite ville à part entière.

Baladez vous dans les vignobles du bordelais et contemplez  leurs magnifiques châteaux !

Si vous pensez que Bordeaux est le seul endroit à visiter dans la région des vignobles du bordelais, vous allez êtes surpris ! Voici le grand gagnant de notre sélection des meilleurs road trips en France avec la région bordelaise.

De nombreux vignobles parsèment les rives gauche et droite de l’estuaire de la Gironde, formant l’une des régions viticoles les plus prestigieuses du monde. Aussi, en descendant le long de la côte atlantique, vous verrez quelques-unes des plus belles plages françaises …

On vous donne quelques étapes franchement sympathiques :
– Tout d’abord, il y a Pauillac. Il faut savoir que le Médoc est région viticole au nord de Bordeaux qui représente un rêve d’œnophile, avec Pauillac en son cœur. Prenez rendez-vous pour visiter le célèbre Château Mouton-Rothschild. Goûtez au millésime du musée et admirez la superbe collection d’œuvres d’art sur le thème du vin.

– Puis il y a Angoulême. A environ 100 km au nord-ouest de Bordeaux, cette ville est un secret bien gardé. Autrefois berceau de l’industrie papetière française, elle est aujourd’hui le centre de la production de bandes dessinées du pays. Visitez le Centre National de la Bande Dessinée, qui en possède plus de 4000, dont Astérix, Tintin et bien d’autres.

– On ne peut pas oublier de mentionner Saint-Émilion. Une ville médiévale fortifiée, un site du patrimoine mondial de l’UNESCO. Goûtez un macaron, une spécialité locale datant de 1620, avant de visiter la splendide église du XIIe siècle qui domine l’horizon.

– Enfin, vous avez le village de Sauternes, où vous pourrez acheter une bouteille du vin doré du même nom, élaboré à partir de raisins touchés par le champignon noble de la pourriture. Savourez du foie gras avec votre bouteille.

 

 

Bon plan du jour, le contrôle technique gratuit !

Chaque année nous estimons parcourir 15 000 kilomètres avec notre véhicule pour travailler, voyager ou encore déménager. Il est donc nécessaire une fois tous les deux ans d’effectuer un contrôle technique pour vérifier que l’acolyte de nos déplacements se porte toujours bien ! Cette étape est indispensable dans la vie d’une voiture, c’est pourquoi nous nous sommes penchés sur la question. Bonne nouvelle, nous vous avons dégoté une astuce pour bénéficier d’un contrôle technique gratuit !

Aujourd’hui nous vous présentons donc ControleTechniqueGratuit.com, la solution idéale pour réaliser un contrôle technique sans frais.

ContrôleTechniqueGratuit.com, qu’est-ce que c’est ?

Pour l’équipe de Contrôle Technique Gratuit tout a commencé avec une question : « Pourquoi payer un contrôle technique alors que celui-ci est obligatoire et que les données peuvent le financer ? ». Créé en 2015 par Jonathan Habersztrau, Contrôle Technique Gratuit, permet à tous les automobilistes de réserver leur contrôle technique gratuitement à Paris et sur l’ensemble de la France.

Les avantages d’utiliser ContrôleTechniqueGratuit.com

Dans ce domaine où il est vite facile de se perdre parmi les différentes offres et acteurs du marché. Contrôle Technique Gratuit est un véritable gain de temps et d’argent. En effet, il n’existe en France aucune régulation sur le prix d’un contrôle technique et chaque centre peut librement fixer ses tarifs.

Ainsi dans une même ville telle que Paris le contrôle technique peut varier de 60 euros à 95 euros pour un prix moyen aux alentours de 77 euros. Difficile de s’y retrouver entre les différentes offres et de comprendre les différences. Avec Contrôle Technique Gratuit, votre recherche devient plus simple, 0 euro, tout simplement !

Mais comment ça marche ?

Rien de plus simple, il vous suffit de vous rendre sur leur site ControleTechniqueGratuit.com, d’inscrire votre ville ainsi que la date et l’heure souhaitée dans le moteur de recherche afin de trouver l’un de leur centre partenaire le plus proche de chez vous.

Ensuite sélectionnez le centre qui vous convient le mieux. Afin de valider votre réservation, il vous est demandé de créer ou de vous connectez à votre compte ControleTechniqueGratuit.com.

Une fois votre réservation validée et pour bénéficier de votre contrôle technique sans frais, vous devez répondre à un questionnaire. Ce questionnaire vous permet de réduire le montant de votre contrôle technique. Chaque réponse ou document téléchargé diminue le prix ! Oui, ce sont vos réponses qui paient votre contrôle technique.

 

ContrôleTechniqueGratuit.com est donc le bon plan qui vous permettra de bénéficier d’un contrôle technique au moindre coût en contrepartie d’un questionnaire. Rien de plus facile !

Confiez votre voiture en toute tranquillité !

Et pour faire encore plus simple…

Si vous êtes intéressés par le service ControleTechniqueGratuit.com mais que vous n’avez pas le temps d’emmener votre voiture au centre de contrôle, pas d’inquiétude, nous pouvons nous en occuper !

En effet vous pouvez vous rendre sur le site Expedicar.com afin de réserver un convoyage entre votre domicile ou votre lieu de travail et le centre de contrôle technique partenaire. Rapide, simple et sécurisé, Expedicar vous permet de commander un transport avec un chauffeur professionnel en quelques clics directement sur le site !

 

 

 

Un point sur le contrôle technique

Redouté par certains, décrié par d’autres, qu’on le veuille ou non, le contrôle technique est un rendez-vous incontournable dans la vie d’une voiture. Obligatoire en France depuis le 1er janvier 1992 pour les véhicules légers, cette vérification réalisée par un centre agréé vise à s’assurer du bon état général du véhicule.
Quand faut-il l’effectuer ? Quels sont les éléments contrôlés ? Nous faisons le point !

Quand faut-il effectuer le contrôle technique de sa voiture ?

La loi française est plutôt claire à ce sujet : le premier contrôle technique doit avoir lieu dans la période des 6 mois qui précède le 4e anniversaire de la première mise en circulation du véhicule. Les contrôles techniques suivants ont lieu, quant à eux, tous les 2 ans.
Attention à ne pas oublier : tout manquement à cette obligation peut entrainer une amende forfaitaire de 135 euros ainsi que le retrait de la carte grise durant 7 jours !
Néanmoins, pour vous aider à vous souvenir de votre prochain contrôle, il vous suffit de vérifier la date indiquée sur la vignette collée sur le pare-brise. A noter que cette vignette est purement indicative et ne constitue pas une preuve légale.

Quels sont les points contrôlés ?

Le professionnel prend généralement 30 à 45 min pour vérifier les 124 points de contrôle répartis en 10 catégories : identification du véhicule, liaisons au sol, éclairage et signalisation, pollution et niveau sonore, freinage, visibilité, structure et carrosserie, direction, équipements, et organes mécaniques. Ces vérifications sont toutes effectuées de manière visuelle, sans qu’aucun démontage ne soit effectué.
Sur les 124 points vérifiés, seuls 72 points sont soumis à une obligation de contre-visite de vérification. Précisons que les fonctions relevant du freinage, des liaisons au sol, de l’éclairage et de la signalisation sont généralement celles qui génèrent la plupart des contre-visites. Prenez donc soin de bien vérifier ces points avant d’amener votre voiture au contrôle technique.
D’ailleurs, à ce propos, êtes-vous bien sûr de connaître tous les éléments à surveiller sur vos pneus ?

À l’issue de la visite

Si aucun des 72 points soumis à l’obligation de contre-visite n’est pris en défaut lors du contrôle, le professionnel appose un timbre A sur le certificat d’immatriculation, ainsi qu’une vignette sur le pare-brise du véhicule afin d’indiquer la limite de validité du contrôle. Félicitations, vous êtes tranquille pour 2 ans !
Par contre, si des éléments défaillants sont constatés lors du passage au contrôle technique, ils sont indiqués sur le procès verbal remis au propriétaire du véhicule. Il dispose alors de deux mois pour régler les défauts constatés et passer une contre-visite à l’issue de laquelle il pourra obtenir une validation si les problèmes sont réglés. Passé ce délai, il sera dans l’obligation de repasser un autre contrôle technique.

Pastille verte le retour : ce que cela va changer

Trois ans après la disparition de la pastille verte, la ministre de l’environnement Ségolène Royal annonçait hier une mesure phare de son plan pour améliorer la qualité de l’air : le « certificat de qualité de l’air » et le retour de la pastille de couleur à partir du 1er janvier 2016.

Des vignettes de couleur pour identifier les véhicules les plus polluants

Cette fois-ci, la pastille « verte » sera déclinée en 7 couleurs correspondant à 6 catégories de véhicules essence et diesel, ainsi qu’une 7ème vignette pour les voitures électriques :

  • Pastille verte, catégorie 1 : les véhicules essence immatriculés après le 1er janvier 2011
  • Pastille jaune, catégorie 2 : les véhicules essence immatriculés entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2010 et les diesel immatriculés après le 1er janvier 2011.
  • Pastille orange, catégorie 3 : les véhicules essence immatriculés entre le 1er janvier 1997 et le 31 décembre 2005 et les diesel immatriculés entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2010.
  • Pastille rouge, catégorie 4 : les véhicules diesel immatriculés entre le 1er janvier 2001 et le 31 décembre 2005.
  • Pastille bordeaux, catégorie 5 : les véhicules diesel immatriculés entre le 1er janvier 1997 et le 31 décembre 2000.
  • Pastille grise, catégorie 6 : les véhicules essence et diesel immatriculés avant le 31 décembre 1996.
  • Et la pastille bleue pour les voitures électriques

La classification se fait donc selon deux critères principaux : le moteur et l’année de première immatriculation. Les véhicules diesel ne peuvent prétendre à la pastille verte, et ce quelle que soit leur année de première mise en circulation.
Cette mesure devrait également concerner les motos, les véhicules utilitaires etc.

Où se procurer sa vignette ?

Dans la continuité de ses mesures pour l’écologique « positive » et non punitive, la ministre de l’Ecologie a voulu baser ce dispositif sur le volontariat. Non obligatoire, la pastille sera gratuite les 6 premiers mois, après lesquels les « volontaires » devront débourser 5 euros pour arborer leur vignette.
Pour se procurer sa vignette, il faudra en faire la demande auprès du service d’immatriculation des véhicules, par internet ou par courrier à partir de janvier prochain. La pastille sera ensuite envoyée par la Poste à l’adresse de la carte grise.

Quels avantages pour les porteurs d’une pastille ?

Le Ministère de l’Ecologie assure que cette mesure a pour objectif de faire réaliser aux français que l’achat d’un véhicule moins polluant présente des avantages significatifs, en plus de faire des économies d’essence et d’entretien :

  • Obtenir des conditions de circulation privilégiée
  • Bénéficier de modalités de stationnement favorables telles qu’une tarification préférentielle pour les véhicules les moins polluants, voire un stationnement gratuit pour les voitures électriques. On peut également penser à un allongement de la durée de stationnement autorisée
  • Circuler dans les zones de circulation restreinte lors des pics de pollution par exemple

En réalité, la mise en oeuvre de ces avantages est laissée à la libre appréciation des collectivités, qui pourra décider ou non de les appliquer.
Une mesure qui reçoit un accueil très mitigé puisque les constructeurs automobiles y voient une nouvelle stigmatisation des moteurs diesel, alors que le diesel dernière génération serait moins polluant que l’essence…
Pour couronner le tout, Ségolène Royal propose une prime de 10 000€ à ceux qui voudraient remplacer leur véhicule polluant en achetant une voiture électrique.