Acheter une voiture de collaborateur : bon ou mauvais plan ?

Quand vient le moment tant attendu de s’offrir une nouvelle voiture, c’est toujours le même dilemme : on voudrait à la fois acheter une voiture presque neuve, et la payer le moins cher possible.
Et si acheter une voiture de collaborateur était la solution ? Décryptage.

Mais au fait… qu’appelle-t-on un véhicule de collaborateur ?

Lorsqu’une personne travaille pour un constructeur automobile, elle peut acheter un véhicule neuf à sa sortie de l’usine en bénéficiant d’un tarif préférentiel réservé aux salariés.

Le collaborateur peut donc acheter une voiture neuve à prix réduit, et la revendre plus tard en réalisant une petite marge. Bien sûr, les constructeurs imposent des conditions : le collaborateur ne peut revendre le véhicule qu’après une période de 4 à 6 mois (selon le constructeur) et 1000km affichés au compteur.

Les remises vont généralement de 5% à 30%, selon le modèle du véhicule et sa récence (plus le modèle est récent et se vend bien, moins la réduction est importante).
Le particulier qui souhaite acheter un véhicule de collaborateur peut donc espérer une remise de 15% à 25% par rapport au prix du neuf.

Bon à savoir : Les collaborateurs peuvent renouveler l’opération jusqu’à 6 fois par an, réalisant parfois de belles plus-values ! Certains stockent même le véhicule au garage pour que la décote soit la plus faible possible.

Acheter une voiture de collaborateur, un vrai bon plan ?

Oui, un vrai bon plan, et voici une liste non exhaustive des avantages de l’achat de véhicule à un collaborateur :

  • c’est une première main, et la traçabilité du véhicule est facilement accessible
  • les véhicules sont récents, et bien souvent encore sous garantie
  • les voitures ont été soigneusement entretenues, puisqu’elles sont la plupart du temps achetées en vue d’être rapidement revendues
  • les prix sont compétitifs, puisqu’il s’agit ni plus ni moins d’un véhicule neuf à un prix d’occasion
  • le kilométrage faible

Où acheter un véhicule de collaborateur ?

La première option : les sites dédiés des constructeurs automobiles

Certains sites organisent également une vente physique, sorte de « foire aux véhicules de salariés », comme le fait par exemple PSA sur son site de Rennes.

La deuxième option : les sites spécialisés dans la vente de véhicules de collaborateurs

Ils mettent en relation les collaborateurs qui souhaitent vendre une voiture avec les personnes qui souhaitent acheter.

C’est le cas par exemple de Voiture Collaborateur qui propose plusieurs catégories de voitures : selon leur disponibilité, la marque du véhicule etc. La recherche s’effectue comme sur un site classique d’annonces de voitures d’occasion.

Bon à savoir : certains sites proposent la création d’alerte, si le véhicule que vous recherchez n’est pas encore mis en vente par un collaborateur. Cela vous permet d’être prévenu lorsque c’est le cas.

Si toutefois vous êtes prêt à acheter une voiture de collaborateur loin de chez vous, n’hésitez pas, il sera toujours possible de faire appel à une société de transport de voiture pour la livrer à votre domicile.