“Je suis de la Génération Égalité: Pour les droits des femmes et un futur égalitaire”

Claire Cano-Houiller était présente le vendredi 6 Mars sur BFM Business pour parler de la place des femmes dans le secteur automobile. L’occasion de s’exprimer sur l’évolution d’Hiflow en termes de croissance et de diversité. “La diversité est riche et nous en sommes un bon exemple” sont les mots de Claire.

La journée du 08 mars est dédiée à la journée internationale des droits des femmes mettant en évidence la place de la femme dans la société et l’économie. Cette journée pointe les inégalités sociales, dénonce le sexisme quotidien et célèbre les luttes féministes. Cette date officialisée par l’ONU en 1977 est l’occasion pour les femmes de manifester à travers le monde. Un mouvement féministe en plein essor qui est passé d’une célébration à un point de rassemblement pour améliorer la situation de la femme dans le monde.

Hiflow, une entreprise qui bouscule les codes sur la place des femmes dans un secteur très masculin : Le secteur de l’automobile.

Claire Cano-Houllier, co-fondatrice de Hiflow, annonçait en 2019 une troisième levée de fonds pour accélérer son activité sur le marché Français et partir à la conquête de l’Europe. Par sa détermination, sa volonté et sa capacité de négociation auprès des investisseurs, elle a su s’imposer sur un marché majoritairement masculin.

Beaucoup de femmes entrepreneurs rencontrent des difficultés quant à leur implication dans un secteur masculin, notamment le monde de l’automobile mais, Claire Cano-Houllier a su casser les préjugés ne se laissant pas démonter par ce genre de comportement et explique qu’ « un levier très fort pour faire progresser la place des femmes dans l’entreprise, c’est d’avoir des femmes dirigeantes qui, du coup, attirent d’autres femmes qui se disent que dans cette entreprise elles auront plus d’opportunités que dans d’autres entreprises dirigées par des hommes”. Claire Cano-Houllier a remporté six prix entre 2013 et 2017, dont celui de Femme entrepreneure du numérique.

Aujourd’hui Hiflow se compose de  60 collaborateurs, dont 50% de femmes et 70% au sein du comité de direction. Hiflow s’attache avant tout aux compétences et à l’envie de s’engager dans une aventure entrepreneuriale, ne se limitant ni au genre, aux origines ou aux diplômes. C’est une entreprise libérée, ses équipes sont impliquées dans son plan de développement et associées à chaque décision. L’égalité entre les hommes et les femmes est un axe fort de la politique sociale chez Hiflow.

« Il n’y a pas de différence entre les femmes et les hommes, seulement des caractères et des personnalités. Plus elles auront de modèles, plus les femmes se sentiront naturellement légitimes pour accéder aux postes de directions ou diriger leur business »  explique Claire Cano-Houllier.