Quelle assurance choisir pour l’achat d’un véhicule d’occasion ?

Quelle assurance choisir pour l’achat d’un véhicule d’occasion ?

28 mai 2015 2 Par expediblog

Vous avez franchi le cap et décidé d’acheter la voiture que vous aviez repérée sur un site de petites annonces automobiles. Vous vous posez maintenant la question de bien assurer votre nouvelle « titine » sans toutefois y laisser un bras.

À quel moment assurer son véhicule d’occasion ?

La réponse est simple : aussi vite que possible. Vous ne pouvez pas conduire le véhicule sans être assuré pour cela. Rassurez-vous, assurer une voiture est un processus rapide, si toutefois vous évitez de vous y prendre un jour férié lorsque les agences sont fermées !
Mettez-vous d’accord avec le vendeur sur la date et l’heure de la vente, vous communiquerez ainsi tous les deux cette donnée à vos assureurs respectifs. Vous pouvez tout simplement appeler votre assureur pour contracter une assurance auto, il suffit de répondre aux quelques questions de base : date d’achat, conducteurs du véhicule, carte grise de la voiture etc. La date d’effet de votre contrat sera donc celle de l’achat. Voilà, vous pouvez ramener votre nouvelle voiture ou vous la faire livrer en toute sécurité !

À savoir : vous avez un mois après la transaction pour faire mettre le véhicule à votre nom à votre préfecture. En attendant le changement, vous pouvez circuler avec l’ancienne carte grise à titre provisoire.

Assurance tous risques ou assurance au tiers ?

Une assurance tous risques coûte cher, alors qu’il s’agit bien souvent d’une couverture superflue pour un véhicule d’occasion de faible valeur. À vous donc de décider, selon la valeur du véhicule que vous achetez.

Avec l’assurance au tiers, seule la responsabilité civile est couverte, concrètement cela signifie qu’en cas de sinistre responsable (dont vous êtes à l’origine), vous ne serez pas indemnisé des éventuels dommages sur votre voiture. En contrepartie bien sûr, les frais d’assurance sont beaucoup moins élevés.

Une assurance tous risques est rentable si le véhicule est presque neuf et que sa valeur est encore élevée. Cette fois-ci, en cas de sinistre, votre assurance vous remboursera à hauteur de la valeur marchande de votre véhicule, sauf si vous avez souscrit une option supplémentaire dite « valeur à neuf ».
Vous pouvez généralement vous dire que si votre véhicule a plus de 5 ans, il n’est pas rentable de l’assurer tous risques.

Aucune de ces deux formules ne semble vous convenir ? Vous serez peut-être séduit par l’assurance « au tiers étendu » qui est une solution intermédiaire qui couvre : le vol, l’incendie et le bris de glace.

À savoir : grâce à la loi Hamon entrée en vigueur le 1er janvier 2015, il n’est plus nécessaire d’attendre la date d’anniversaire de votre contrat d’assurance auto pour le résilier, vous pouvez le faire quand vous le souhaitez.