Déménager en passant par un professionnel, tout ce qu’il faut savoir.

Pas d’ascenseur, meubles encombrants ou encore longue distance, sont autant de raisons de déménager en passant par un professionnel. Mais faites attention, il y a quand même des choses à savoir.

Le devis

Le devis est nécessairement gratuit, comme écrit dans la loi. Il doit réunir tous les éléments de la prestation (assurances, réserves légales, prix…). Privilégiez les déménageurs affiliés à la Chambre Syndicale ou à la Fédération française des déménageurs ou les déménageurs certifiés Afnor NF Service.

Le devis est le seul moyen de faire jouer la concurrence et de trouver le meilleur rapport qualité/prix. Faites-en le plus possible !

ATTENTION : certaines périodes sont traditionnellement plus demandées (week-ends, vacances) et plus chères. Pensez-y quand vous choisissez une date !

La visite technique

Aussi gratuite, elle permet d’affiner la demande initiale de devis. Le déménageur calcule le volume à emporter et évalue les difficultés liées à l’environnement (ascenseur, stationnement…). La visite technique est votre premier contact physique avec l’entreprise : n’hésitez pas à poser toutes vos questions (matériel à prévoir, cartons…).

N’oubliez pas de déclarer tous vos biens de valeur. En établissant votre contrat de déménagement, vous devez remplir une déclaration de valeur, estimant le montant global de vos biens. Elle rend donc le déménageur responsable et fixe les modalités de l’indemnisation en cas de dommages.

La lettre de voiture

Déménager par un professionnel

Voilà arrivé le grand jour ! Mais avant de se concentrer sur vos cartons et vos meubles, le déménageur doit vous remettre une lettre de voiture. C’est un document contractuel obligatoire (loi du 19 mai 1987) qui garantit que l’entreprise est autorisée à transporter vos biens. Elle stipule les conditions de transport des biens et définit les responsabilités du transporteur.

La fiche de travail

La fiche de travail (ou fiche d’instruction) reprend point par point les éléments du contrat et vise à montrer que le travail a bien été effectué. En cas de problèmes (casses, fissures, rayures) sur vos meubles ou dans votre logement, il vous faudra faire une réserve à la livraison et le spécifier dans les observations de la fiche de travail.

ATTENTION : L’article L.121-95 du code de la consommation vous octroie un délai de 10 jours ouvrés pour émettre vos réserves a posteriori. Il sera alors nécessaire d’envoyer une lettre en recommandé avec accusé de réception à l’entreprise.

Souscrire à une assurance

Les entreprises de déménagement doivent avoir contracté une assurance de base correspondant à une garantie minimum. Elle va couvrir le déménageur en cas de dommage découlant de sa responsabilité. Cette assurance ne couvre pas les risques dits exceptionnels comme ceux résultant de votre faute (objet mal emballé) ou encore le vice propre au bien (meuble ne supportant pas le transport).

Vous pouvez aussi souscrire à une assurance dommage déménagement auprès de votre assureur qui couvre les autres problèmes. Il est possible que votre contrat multirisque habitation couvre les dommages. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez lui demander une extension de garantie, que le déménageur pourra aussi vous proposer. La souscription est utile en cas de conditions atmosphériques très mauvaises, de vol, mais elle garantit aussi la valeur d’achat et non la valeur de remplacement des biens.


Déménager en passant par un professionnel peut vous soulager, mais faites toujours attention. Lisez bien les contrats et le mode d’indemnisation pour être assuré que tout se passe en sécurité et surtout constatez bien les dégâts au moment de l’emménagement en mentionnant des réserves dans les bulletins de livraison.

Si cet article vous a plu nous vous recommandons un autre de nos articles sur le déménagement : comparer ses contrats domestiques pour économiser.

Par Paoline Voivenel,